Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : acn anduze
  • acn anduze
  • : ACN Anduze, athletisme course nature Anduze. Retrouvez l'actualité du club, les resultats,... Le trail cévenol d'anduze
  • Contact

COMPTEUR DEPUIS LE 01/10/ 2009

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 19:31
Le trail de A à Z...
A, comme "Ambiance": environnement oblige, la communion avec la nature est génératrice et porteuse de quelques valeurs essentielles, dans
l'apprôche de l'effort et son partage avec les autres concurrents.
A, comme "Autosuffisance": c'est l'un des principes du trail, qui prône l'autosuffisance au niveau du ravitaillement des coureurs. Un principe
pas toujours dans les clous de certaines directives, mais l'équipement du coureur est adapté et permet cette autosuffisance, qui se transforme
souvent en semi-autosuffisance.
B, comme "Balisage": le coureur de trail doit être vigilant et attentif au balisage du circuit (souvent de la rubalise suspendue), car dans les sentiers en sous bois, il est facile de s'égarer.
C, comme "Circuit": chaque organisateur peaufine au mieux son circuit, afin qu'il soit représentatif de la région traversée.
C, comme " Camelbak": voilà un équipement introduit dans les pelotons par les coureurs de trail (et les équipementiers !), qui leur permet de
gérer leur ravitaillement dans de bonnes et sécurisantes conditions. Il faut juste penser à faire le plein !
C, comme "Challenge": ils battent la campagne ! Les challenges, rassemblant plusieurs trails, d'une même région ou d'un même département,
permettent de fédérer les coureurs (et les partenaires !)
C, comme "Compléments": alimentaires, celà va de soi..mais, attention danger!!..à consommer avec modération!
D, comme "Dénivelé" : c'est un peu la course au fort dénivelé, qui, bien souvent, qualifie l'effort du coureur..attention à la surenchère, qui peut
générer des états de fatigue récurents et des risques traumatiques.
D, comme "Diagonale": des fous, la bien nommée !..mais une sacrée référence dans le monde du trail !
E, comme "Esprit ": l'esprit trail, n'est pas un vain mot. La communion, le partage de l'effort, et les 'galères' occasionnées, sont autant de temps
forts, générés par cette discipline.
F, comme "Féminines" : de sacrées championnes, qui rivalisent avec les 'mecs', et qui sont de plus en plus nombreuses dans les pelotons.
F, comme "Frontales" : incontournables la nuit, les frontales scintillent comme un chapelet festif.
F, comme "Fédération": française d'athlètisme..c'est là que le bas blesse, car sous couvert de délégation ministérielle, elle ne va pas dans le sens
de l'esprit de la discipline (même si elle veut en donner l'illusion) et risque de dénaturer certaines de ses valeurs. Un championnat de France (tour
national), une équipe de France...on voit ce que celà a donné dans d'autres disciplines du hors stade !
G, comme "Gadoue": il ne faut pas craindre..le trail, c'est bien souvent un cross de 30km, la boue fait partie du jeu.
H, comme "Humble": l'humilité caractérise bien souvent les coureurs de trail..même les meilleurs. Il est vrai que les galéres rencontrées par tous
et toutes, lors d'une épreuve, prédisposent à cet état d'esprit.
I, comme "Ivresse": celà en est une forme certaine, ressentie aprés une bonne dose d'effort !..Qu'importe le flacon !
J, comme "Jogger": les chaussures, c'est vraiment le pied dans cette discipline..qui en propose (les équipementiers, bis), un choix impressionnant
Certaines sont superbes..on hésiterait presque à les mettre pour courir !
K, comme "Kilométrage": la distance d'un trail varie..de 20 à 60km, car au delà, on est dans l'ultra trail..il n'y a que la distance qui change. Des
trails qui sont organisés en proposant un parcours de 10 ou 15km, ne sont plus dans l'esprit initial.
L, comme "Ludique": il y a vraiment quelque chose de ludique dans cette discipline..un jeu avec la nature, notamment dans les sentiers, où la
notion d'effort est souvent occultée.
M, comme "Monotrace": justement, voilà l'un des régals du coureur de trail..ce jeu contemplatif  à travers des sentiers, où le temps s'arrète.
N, comme "Nature": c'est la course nature par excellence, où chaque organisateur recherche à éliminer le bitûme .
O, comme "Origine": importé des USA, le trail, à son origine (donc), faisait la part belle au dénivelé (ce qui est encore le cas), mais laissait
la liberté au coureur de choisir son itinéraire, entre des points de controle..C'est le 11 août 1990, à La Plagne, que sera organisé, dans le cadre
de la 6000D, le premier trail, en France, appliquant cette régle..qui n'est plus d'actualité, et la 6000D, qui a fété son 20° anniversaire en 2009,
se court sur un parcours balisé.
P, comme "Pasta": party, bien sur..devenue incontournable, la veille d'une épreuve. Ah, ces sacrés sucres lents!
Q, comme "Quechua": la plus ancienne tribu d'Amérique du Sud, en pays Incas..et l'un des teams nature qui fleurissent les pelotons de trail.
R, comme "Relais": pour une bonne approche de la discipline, participer à un trail en relais constitue un bel exercice.
R , comme "Raid": enchainer plusieurs disciplines ( course, VTT, orientation, canoé, escalade..) constitue un effort qui plait aux adeptes du
trail, de par sa durée et son environnement naturel.
S, comme "Solidarité": c'est une réalité de terrain, les coureurs de trail sont trés attentifs aux défaillances et la sécurité de l'autre.
T, comme "Technique": il y a les maillots (techniques), bien sur, mais aussi ce travail de pied incontournable pour 'passer' tous les piéges
d'un circuit..la foulée est aussi un élément déterminant pour réussir sa course.
U, comme "Ultra": au delà de 60 ou 80km, on bascule dans l'ultra trail..l'apprôche de l'effort est différente, car le mental joue un rôle
essentiel pour réussir à aller au bout..
U, comme "Urbain": c'est nouveau, ça vient de sortir !..on s'éloigne, bien sur, de la course nature!, mais les coureurs semblent apprécier
l'urbain trail, qui offre une autre apprôche de la discipline..et de la ville.
V, comme "Vétéran": ils sont majoritairement représentés dans les pelotons de trail..mais ailleurs aussi !
W, comme "Wagon": il est bon de prendre le bon, mais pas de souci si on le rate..la course est longue.
X, comme"Xylocope": telle une abeille solitaire, le coureur de trail fait son nid dans les sentiers qu'il parcourt !
Y, comme "Yoyo": c'est parfois ainsi qu'évolue le coureur, en gérant ses passages à vide..ça repart bien souvent, et celà, il faut le savoir !
Z, comme "Zig-zag": on revient au principe ludique du monotrace..courir en zig-zag, dans les sous bois, c'est le pied !

Partager cet article

Repost 0
Published by acna - dans TRAIL CEVENOL